OSTÉOPATHIE DU NOURRISSON

Pendant la grossesse, le bébé subit des contraintes mécaniques pouvant entrainer des complications à l’accouchement (siège, césarienne). Ces contraintes peuvent avoir des effets sur son crâne mais aussi sur le reste de son corps.
Chaque bébé est un cas particulier. C’est pourquoi l’historique et, par conséquent, le carnet de santé sont des outils indispensables lors de sa visite chez l’ostéopathe.

L’ostéopathe est un professionnel qui connaît ses limites et sait orienter vers les disciplines médicales ou paramédicales lorsque c’est nécessaire.

 

Pourquoi consulter ?

 

Coliques du nourrisson

Régurgitations : Reflux gastro-oesophagien (non liés à une allergie aux protéines de lait)

Allaitement : difficulté de succion

Plagiocéphalie (Crâne plat) : postérieure et d’origine positionnelle.

Craniosténose : seule la chirurgie peut remédier à cette pathologie. Cependant les consultations ostéopathiques peuvent aider à corriger les asymétries faciales qui sont liées aux troubles fonctionnels associés.

Articulé dentaire : prognathisme, déviation mandibulaire etc…

Asymétrie faciale : oeil plus petit, bouche déviée, oreille plus antérieure etc…

Hyper-excitabilité du nouveau-né et du nourrisson : dos et/ou jambes raides, poings fermés, pouces à l’intérieur.

Luxation congénitale de hanche : en collaboration avec un orthopédiste. La consultation ne remplace pas le port d’un appareillage (culotte d’abduction, harnais, etc.) ; cependant 2 à 3 consultations peuvent réduire le temps du traitement orthopédique….

Otites séreuses & problèmes ORL.

Pieds (déformations) : varus, pieds bots, talus sévère, en association avec une prise en charge kinésithérapique.

*Liste non exhaustive